Février 2017
Un jour, tu te réveilleras et tu n’auras plus le temps de faire ce que tu voulais faire. Fais-le donc maintenant.
Paulo Coelho


La 4G est là !... ça change quoi ?

Depuis quelque temps il n’est plus question que de ça. Encore n’est-ce que le tout début. Si on en parle autant, c’est d’abord pour des raisons commerciales, mais aussi parce que le gain technologique, réel, permet, entre autres, d’entrer concrètement dans le monde des objets (et des êtres !!!)… connectés.

Bien sûr, si la 4G (également appelée LTE) fait autant parler d’elle, c’est parce qu’elle autorise le « très haut débit mobile », des transmissions de données à un débit de quelques dizaines de mégabits par seconde la rendant plus rapide que bien des connexions internet dédiées à nos ordinateurs. Désormais, donc, tout ce qui était possible sur un ordinateur le devient sur nos téléphones (et même davantage). Mais concernant le traitement médiatique, la 4G fait également beaucoup parler d’elle parce qu’elle représente pour les opérateurs une chance unique de se refaire une santé après une guerre des prix initiée par Free qui (pour le plus grand bénéfice du consommateur) a durablement vidé les caisses de chacun. Les opérateurs étant des annonceurs de choix, leurs nouvelles offres sont donc très largement diffusées par les médias (85 % des articles sur la 4G ne traitent que de ses aspects commerciaux : offres et forfaits)

Du côté des faits, tandis que cette rentrée 2013 est marquée par le dévoilement des offres de chacun, il est bon de savoir que la couverture du réseau en 4 G balbutie. À la fin de l’année, les 100 plus grandes villes et un petit tiers des Français seulement devraient être « couverts » par les principaux opérateurs. Quant à savoir quel forfait prendre. À moins d’être un professionnel du numérique traitant une masse considérable de datas, 2 GO suffisent largement à tous ceux qui s’y sont déjà mis.

Pour faire quoi ?

Et du côté des usages ? L’un des plus évidents est celui de la vidéo en streaming. Très bientôt, musiques et vidéos à la demande seront proposés à l’utilisateur qui pourra également utiliser son smartphone comme un poste de télévision mobile (les applications existent) voire… comme une caméra permettant de partager en direct ce qu’il vit, comme on commencé de le faire les gens des pays équipés en 4 G lors de concerts ou évènements qu’ils retransmettent en direct à leurs amis, lesquels les projettent sur grand écran. Et puisqu’on parle partage de sa vie en direct, les derniers modèles d’appareils photo numériques sont également équipés en 4 G et permettent d’alimenter, en direct toujours, son profil sur quelque réseau social que ce soit !

Et puis il y a les jeux vidéo bien sûr (dont le marché, rappelons-le, a dépassé celui du cinéma depuis… 20 ans déjà !), des jeux à la demande et sans achat puisqu’il s’agit désormais de pratiquer le « cloud gaming » où il suffit de se connecter à un serveur distant, sans avoir à télécharger quoi que ce soit. Enfin, pour tous ceux que le son titille, la 4G signe l’arrivée de la HD sur les mobiles. Sur certains modèles du moins, tant elle se révèle gourmande en énergie.

Big Brother par alliance ?

Vous l’aurez peut-être remarqué, la passation de pouvoir a commencé de s’opérer lorsque nous avons pris l’habitude (l’an dernier en gros), d’utiliser nos téléphones mobiles comme des modems pour connecter notre ordinateur portable au réseau, à la campagne, en voyage ou dans telle zone dépourvue de WiFi... Dans les pays déjà équipés en 4G depuis quelque temps, telle la Corée du Sud, le monde des « objets connectés » dont on nous parle depuis si longtemps (et que nous aborderons dans ces colonnes prochainement), a véritablementcommencé d’exister. Un exemple ? Encouragés par les assureurs qui réduisent les primes de leurs clients se prêtant au jeu, les automobilistes mettent en marche en même temps que leur véhicule une petite caméra qui filme l’intégralité de leur parcours. Film transmis en direct donc via le smartphone et enregistré sur le fameux cloud (les serveurs distants, la Mémoire du monde, chronique n° 23). Film qu’on utilise pour l’instant uniquement en cas d’accident où ils se révèlent riches de données capitales sur les circonstances et… responsabilités.

De là à imaginer que d’ici peu tout le monde filmera tout le monde…

Le tiercé des infos gagnantes :

  • Géolocalisation discrète

Si vous souhaitez savoir où vous vous trouvez précisément, quel itinéraire vous avez emprunté et combien de temps vous avez mis, mais en étant le seul (cryptage) à avoir accès à ces données tout en conservant la possibilité de les partager, archiver, compulser, moyenner, théoriser, etc. en toute sécurité,OpenPath est une application pleines de ressources qui sait se montrer fort discrète et devrait-vous plaire…

  • Écomobilité

C’est fou le nombre de sites qui veulent nous rendre meilleurs ! Gotoo a pour but de nous aider à optimiser nos déplacements… au regard de la santé de la planète ! Un « déclencheur d’écomobilité » qui nous dit quels moyens de transport emprunter d’un point à un autre en minimisant notre empreinte énergétique. Même qu’à chaque fois qu’on joue le jeu et privilégie transports en commun, vélo ou covoiturage, on nous offre des « Solleillos », échangeables, à terme, contre des cadeaux ! Le plus fort, c’est que, pour une fois, une version spéciale de l’appli a été prévue pour les dirigeants d’entreprise ! Yes !

  • Économiseur de batteries

Tout simple, mais très pratique. Pas de site dédié, mais en tapant « GreenBox Androïd », on trouve tout de suite cette application programmée pour économiser au maximum sa batterie. Elle optimise vles connections et désactive automatiquement tout ce qui n’est pas indispensable.

  

Par Jérôme Bourgine

"Auteur de "1991-2011 : internet a 20 ans. Et maintenant ?" aux éditions du Puits Fleuri :www.puitsfleuri.com


Description : [ boostez vos ventes avec la géolocalisation ! ]

Les chroniques d’Utopia (internet EST une utopie !)
Le 27-09-2013
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz