Septembre 2019


Les 3 tendances marquantes en matière d'innovation RH pour 2019

Image par Wynn Pointaux de Pixabay
Depuis plus de 25 ans, le Top Employers Institute* évalue les pratiques en matière de Ressources Humaines et de management des entreprises du monde entier. Pour cette année 2019, l’institut a passé en revue les priorités et les pratiques RH de plus de 1 500 entreprises certifiées.

1 - Aligner la stratégie RH avec la stratégie business de l’entreprise

L’acquisition et la gestion des talents ainsi que la compliance sont des priorités absolues pour les entreprises cette année afin de déployer des pratiques RH en parfaite adéquation avec leurs objectifs de croissance stratégique.

Dans ce contexte, le rapport du Top Employers Institute mentionne que 94 % des répondants impliquent activement leurs managers dans le process deworkforce planningen 2019 afin d’aligner management des effectifs et choix stratégiques. La gestion des talents représente un autre axe de travail important.

Depuis l’année dernière, le rapport observe une augmentation sensible du nombre de programmes d’échanges de talents permettant aux entreprises de « partager » leurs collaborateurs avec d’autres sociétés– hors entreprises concurrentes directes – et répondre par la même aux attentes des salariés en matière de développement de leurs compétences. Enfin, pour valider les choix liés à leur transformation, les entreprises ont de plus en plus recours à la création de centres d’excellence, axés sur l’analytique RH.

Ainsi 35 % des Top Employers proposent des formations aux responsables RH afin que ces derniers puissent analyser et expliquer les données qu’ils manipulent au quotidien– un élément essentiel du processus d’harmonisation avec les objectifs business, en y intégrant le respect des réglementations notamment en matière de protection des données.


2 - Développer une culture de la transparence vis-à-vis des collaborateurs

Pour les entreprises interrogées, l’enjeu majeur consiste à s’assurer que tous les salariés aient conscience de l’impact des décisions stratégiques de transformation sur leur emploi.Et ce dans un contexte où l’organisation de travail est toujours plus flexible et les nouvelles technologies rendent les modèles traditionnels rapidement obsolètes.

L’entreprise doit répondre à une demande accrue de la part des salariés en matière de transparence. C’est pourquoi elles ont de plus en plus tendance à déployer une stratégie de communication interne proactive à propos des restructurations ou des changements impactant directement les effectifs.

La transparence investit aujourd’hui de nouveaux terrains : la rémunération, les avantages sociaux ou encore les pratiques de gestion de talents. 74 % des Top Employers se fixent comme priorité d’informer l’ensemble de leurs collaborateurs de la stratégie des talents dans l’entreprise. Cela illustre parfaitement les progrès réalisés pour toujours mieux répondre aux attentes des collaborateurs.


3 - Impliquer les collaborateurs dans la transformation de leur entreprise

Les Top Employers évoluent dans un environnement économique très dynamique et évolutif. Ils doivent se montrer réactifs pour donner à leurs collaborateurs les moyens de faire face aux changements. Cette tendance en faveur de l’agilité se retrouve dans la manière dont les entreprises gèrent le développement professionnel et les performances individuelles avec des feedbacks en temps réel mêlant évaluation et reconnaissance.

En 2019, 63 % des entreprises sondées, organisent des réunions informelles entre managers et collaborateurs pour mesurer la performance et la réalisation des objectifs individuels.Dans un contexte de recrutement difficile, les entreprises favorisent également l’intégration rapide des nouveaux collaborateurs avec une approche dite de « l’apprentissage par l’action ». Pour ce faire, ils proposent des plateformes d’intégrations virtuelles pour tous les nouveaux entrants afin d’être opérationnels et productifs tout en respectant les règles de l’entreprise. À ce jour, 43 % des Top Employers en France ont mis en place ce type de plateforme.

Dans une démarche encore plus avant-gardiste, 24 % des Top Employers inscrivent leurs nouveaux talents à un programme officiel de pré-intégration (onboarding) en amont de leur premier jour de travail. Ces programmes mettent à disposition toutes les informations pertinentes relatives à la culture de l’entreprise et ses méthodes de travail.

Les entreprises s’efforcent de mettre en place des outils efficaces pour instaurer les changements indispensables à leur croissance et pour garantir le bien–être de leur principal atout, leurs collaborateurs.

Fondé à Amsterdam en 1991, le Top Employers Institute certifie les organisations qui proposent à leurs collaborateurs une offre RH répondant aux plus hauts standards, dans 118 pays dans le monde. Son référentiel, le HR Best Practice Survey, recense plus de 600 pratiques RH et de management. Ce modèle est le fruit de plus de 25 ans de collecte et d'analyse de milliers de bonnes pratiques RH dans les entreprises du monde entier et de leurs évolutions. Plus de 1 500 organisations ont été certifiées cette année.
La rédaction
Le 20-06-2019
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz