Décembre 2018


Miser sur l’intelligence collective pour changer les règles

Claire Marcillet
Initiée par la section du CJD Saint-Nazaire, l’opération 1+1=3 crée du lien sur le territoire en décloisonnant les mondes. Entreprises, écoles, institutions, associations, tous se mobilisent dans une dynamique d’intelligence collective afin de mener des projets innovants et construire le monde de demain.

En octobre 2015, Laurent Guillou, alors Président de la section de Saint-Nazaire, souhaite que le monde de l’éducation et celui de l’entreprise se rencontrent tout en s’appuyant sur des méthodes d’intelligence collective. L’idée de départ est l’organisation d’une plénière prestige sur ce thème. En s’entourant d’experts spécialistes d’outils collaboratifs, le groupe se rend compte qu’il est nécessaire d’aller plus loin dans la démarche.« Le projet s’est finalement articulé autour de 3 temps forts : un forum ouvert de 400 personnes qui a permis de constituer une trentaine de groupes ; un parcours d’accompagnement de 6 mois ; et enfin une plénière prestige en mai 2017 », précise Claire Marcillet, initiatrice du projet sous ce format. Première étape en novembre 2016, le FORUM 500, organisé à l’Hippodrome de Pornichet réunit 400 participants d’horizons divers : des lycéens, des entrepreneurs, des salariés d’entreprises et représentants d’institutions. Lors de ce moment d’émulation collective, ces groupes mixtes s’emparent de thématiques dans les domaines de l’écologie, de la mobilité, de la solidarité.

Tous des héros

Secondeétape, l’accompagnement par des facilitateurs dure 6 mois afin d’aider les projets à éclore. Des rencontres ont alors lieu tous les mois en mettant l’accent sur le thème « On est tous des héros ! ». Le but ? Révéler le leadership des jeunes dans le cadre de la mise en œuvre des projets sur le territoire. « La richesse de cette expérimentation, c’est de faire se rencontrer des personnes qui ne se seraient pas rencontrées autrement. Par exemple, sur un projet social, des SDF ont pu participer, ce qui leur a permis de retrouver une confiance et de sortir d’une situation compliquée. Au sein de ma famille, mon fils et mon mari se sont eux-mêmes impliqués en créant une entreprise ensemble, actuellement en cours d’expérimentation sur le territoire».

Au terme des 6 mois, 20 groupes lancent effectivement leur projet. Parmi eux, l’application IRIS, en faveur d’une agriculture urbaine connectée, l’Unité de Mobile Santé, pour réinsérer les personnes dans le parcours de soin, ou encore Tout Sourire, afin de diffuser la bonne humeur sur le territoire.

Une dynamique territoriale

Troisième et dernière étape, la Plénière prestige du 31 mai 2017 permet de conclure l’opération en beauté. Une journée avec l’intervention de Vincent Cespedes et l’animation de Philippe Risotto autour de 4 thèmes : la coopération, l’expérimentation, les compétences et la transmission. Des interventions au format TDex sont organisées ainsi que des ateliers dédiés à l’intelligence collective.

Totalisant un budget de 150 000 €, ce projet a été financé par des partenaires publics, tels que le département et la communauté de communes ainsi que par des acteurs privés, de grands noms comme Airbus, IDEA et des PME locales. Pour mener à bien ce projet, le Comité de pilotage s’est réuni toutes les deux semaines pendant plusieurs mois. « La section s’est mobilisée tout en ayant parfois quelques réticences sur l’ampleur que nous voulions lui donner. Au final, les membres de la section ont été séduits par l’expérimentation». En créant du lien entre divers publics et en faisant émerger des projets innovants, ce projet a eu un impact positif pour le territoire. « Des personnes actives chacune de leur côté se retrouvent aujourd’hui côte à côte pour mettre en commun leurs énergies et les concrétiser. En décloisonnant, le projet a permis d’ouvrir le champ des possibles et d’instaurer une belle dynamique sur le territoire».

Aujourd’hui, la prochaine étape est de réaliser un KIT afin de permettre à d’autres sections de s’approprier le projet. « Avec le collectif, on assiste à une sorte de magie qui permet d’embarquer les gens dans un rêve commun. Un rêve avec des concrétisations : des liens d’abord, des projets innovants ensuite. 1+1=3, c’est devenu réalité ! »
Gaëlle Brière
Le 18-09-2018
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz