Novembre 2017
Un jour, tu te réveilleras et tu n’auras plus le temps de faire ce que tu voulais faire. Fais-le donc maintenant.
Paulo Coelho


Pourquoi la sociologie est-elle si utile à l'entreprise, et pourquoi est-elle si peu mobilisée ?

Le livre de Philippe Riutort, premières leçons de sociologie (PF éditions), une révélation pour un néophyte en sociologie

Le corpus de connaissances en sociologie est immense, pour preuve le nombre de sites, publications, articles, thèses, etc. que vous avez à disposition en tapant le mot-clé "sociologie" sur le net. mais, il faut bien commencer par quelque part, et simple si possible, surtout pour un néophyte comme je l’étais il y a quelques années. Et je pense, sans me tromper, que nombre de lecteurs de cet article sont dans ce cas.

Aussi, je baserai mon article (sur le fond) sur ce livre qui est une véritable perle et qui m’a beaucoup aidé à identifier l’intérêt pratique que je pouvais tirer de la sociologie pour mon travail d’accompagnement dans l’entreprise.

Ma vie professionnelle avant la rencontre avec la sociologie

Pour mieux manager d’abord, et ensuite accompagner les entreprises dans la conduite des projets et des changements, je me suis servi comme tout le monde de ce que j’avais comme méthodes et outils à ma disposition. Ils sont nombreux sur le marché, intéressants, mais souvent centrés sur l’individu, le petit groupe, son développement, la compréhension des relations avec es autres, etc. Je dois dire que ça m’a beaucoup fait progresser, mais que je sentais comme une limite. Une grille de lecture me manquait je ne le savais pas.

Par exemple, des cadres avaient beau se faire coacher, ça n’améliorait pas l’efficience du collectif comme nous l’aurions souhaité. Des formations de collaborateurs à des outils d’analyse de la personnalité amélioraient la compréhension des autres, au mieux, et au pire, tout le monde jouait au psychologue, avec la violence que cela peut entraîner.

Bref, je me heurtais à une sorte de plafond de verre

Ma rencontre avec la sociologie

La première que j’ai rencontré un sociologue qui s’intéressait à l’entreprise, c’était dans un congrès, et il m’a tenu des propos inhabituels pour moi, voire étranges. Je vous laisse apprécier :

— “Dans une entreprise, il ne faut pas analyser l’entreprise prescrite, mais être à l’écoute de l’entreprise réelle, celle qui se construit au travers des lieux de socialisation que sont la machine à café, les conversations informelles, etc.

— ‘Si tu poses une question lors d’une réunion, qu’il y a un blanc et que l’on passe à autre chose, c’est que tu as touché une règle commune implicite importante, quasi taboue. Il faut absolument que tu t’y intéresses !’

— ‘Il y a autant de représentation du client que de personnes dans l’entreprise’

Sans le savoir, ce sociologue m’a ouvert des horizons insoupçonnés. Je n’en ai pas dormi de la nuit !

Depuis, je n’ai eu de cesse de creuser le sujet, de rencontrer des sociologues, de les inciter à venir vers l’entreprise, et surtout d’expérimenter les démarches issues de la sociologie.

Qu’est-ce que la sociologie, au fait ?

Philippe Riutort en donne la définition suivante : discipline scientifique dégageant un certain nombre de perspectives. Et il rajoute que le sociologue a le souci de replacer l’individu dans son contexte social ; il s’intéresse aux relations sociales instaurées entre individus. Il tente de produire des connaissances fondées sur l’observation rigoureuse de la ‘réalité sociale’ permettant de mieux comprendre les comportements des individus en société. Pour moi, c’est clair, un cadre, un manager, un directeur, un consultant, tous peuvent s’emparer de cette définition, et s’ils ont des grilles de lectures, ils pourront mieux comprendre ce qui se passe en société (et là est toute la différence avec les outils et méthodes ‘hors-sol’)

Le regard de la sociologie n’est pas ‘hors-sol’

Je me suis rendu compte que les outils et méthodes de management que j’avais appris ne tenaient pas compte de la sociologie des entreprises que j’accompagnais. Par exemple, j’ai appris les signes de reconnaissance (en anglais ‘strokes’), mais ces outils ne tiennent pas compte des règles communes partagées et faites de valeurs, de principes, de modalités d’application et venant de l’histoire de l’entreprise, de sa géographie, de son métier et des valeurs qui s’y rattachent, etc.

Ainsi, avant de connaître et d’intégrer la sociologie à mes pratiques, j’ai pu voir un dirigeant proposer un système de remise de prix sur podium (style remise des Césars) qui a beaucoup choqué les personnels de cette industrie, et qui s’est demandé si on ne les prenait pas pour des ‘charlots’ à vouloir faire les clowns sur une estrade. Et l’explication à l’époque : ‘ils sont résistants au changement, ils ne sont pas cool’.

La sociologie est peu mobilisée, parce que peu connue

L’image de la sociologie, pour beaucoup dans l’entreprise (en tous les cas, mon expérience...), ce sont des théories fumeuses, qui ne servent qu’à compliquer les choses et qui peuvent même mettre les gens dans des cases. J’ai même rencontré des cadres sup. qui ne savaient pas vraiment ce que c’était, alors que de nombreux livres ont été publiés sur la sociologie des organisations, des entreprises, etc.

Le caractère pratico-pratique de la sociologie dans l’entreprise

Au fond, en quoi, c’est devenu pratico-pratique pour mon métier d’accompagnant, mais aussi pour les managers que j’accompagne ? Un exemple, tous les projets de changement dans l’entreprise tiennent compte de ce terreau fertile que constitue les représentations collectives, les valeurs, le système de règle, etc. On voit beaucoup mieux on l’on met les pieds, les endroits où ça va coincer. De plus, on respecte beaucoup plus les personnes dans leur contexte.

Enfin, observer ce qui se donne à voir, à dire et à faire dans une entreprise, une équipe, un contexte en particulier, ce n’est pas jouer au ‘psychologue’, ce que la plupart d’entre nous n’est pas, mais c’est beaucoup mieux comprendre et respecter le collectif.


Michel Bellaiche
Le 16-10-2017
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz