Octobre 2017
Un jour, tu te réveilleras et tu n’auras plus le temps de faire ce que tu voulais faire. Fais-le donc maintenant.
Paulo Coelho


Solidarité n'est pas charité

Solidarité n’est pas charité. Le titre de ce dossier apparaît de prime abord comme une volonté du dirigeant (de
Dirigeant) de ne pas se reconnaître dans une vision paternaliste de l’entreprise, aujourd’hui désuète. Charité, le mot est lâché. Et libérées sa connotation religieuse et les représentations négatives qui lui sont associées : condescendance et légitimation de l’assistanat. Pour reprendre une formule d’André Gide, « la charité, tout en soulageant temporairement la misère, ne s’att aque point à sa racine et l’on peut même dire que, par là
même, elle l’entretient. »
L’entreprise aujourd’hui ne se veut plus « charitable ». Elle se revendique davantage comme « responsable » ou encore « solidaire ». Certains historiens ou philosophes nous rétorqueraient que la solidarité n’est qu’une sécularisation de la charité chrétienne, la foi en l’Homme ayant remplacé celle placée en Dieu. Ils n’auraient pas
complètement tort… Mais nous n’entrerons pas ou peu dans ce type de considérations.
Car l’objectif de ce dossier est de montrer par l’exemple qu’une société plus solidaire est possible. Et que des entrepreneurs réfléchissent, inventent, expérimentent, coopèrent pour rendre cette solidarité chaque jour plus palpable.

Lionel Meneghin
Le 12-04-2017
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz